Média

Je vous présente Ellie Pittson, responsable des achats chez Volta Trucks. Elle va vous expliquer les défis et les opportunités qu’engendre le passage du moteur à combustion interne à l’électrification au niveau de l’approvisionnement et des achats

23 Avril 2021

Comment vous êtes-vous retrouvée au service d’approvisionnement et des achats et quel a été votre parcours avant d’arriver chez Volta Trucks ?

"Comme pour beaucoup de gens, ma carrière n’est pas le résultat d’un grand dessein : ce sont plutôt les circonstances et les occasions que j’ai saisies qui m’ont menée dans l’univers de l’approvisionnement. Pour moi, la fin de mes études a été synonyme d’incertitude et j’ai atterri par hasard dans une petite société d’électronique. Je me suis essayée à quelques postes différents, mais dès que j’ai eu l’occasion de travailler dans l’approvisionnement, j’ai été conquise et je n’ai aucun regret. J’ai ensuite réussi à obtenir un poste et rejoindre un programme pour jeunes diplômés chez un fabricant international d’équipement d’origine. Dans cette société, j’ai pu faire l’expérience du vaste monde des achats dans une grande organisation. J’ai passé du temps à la gestion de projets, à des projets internationaux, à vivre et travailler en chine et enfin, à me spécialiser dans l’achat de batteries pour véhicules électriques. Quand je me suis sentie prête à relever le défi suivant, je savais qu’il devrait se trouver quelque part qui correspondait à mes valeurs fondamentales. Chez Volta Trucks, cette étape suivante de ma carrière s’alliait parfaitement à une éthique en laquelle je pouvais réellement croire."

Pouvez-vous expliquer aux personnes qui ne le savent pas comment fonctionne un service d’approvisionnement et d’achat ? Il ne suffit pas d’acheter des choses et d’économiser de l’argent à la société, c’est clairement plus compliqué. Comment cette fonction s’intègre-t-elle à l’entreprise et quelles sont les compétences et l’expérience technique nécessaires ?

"Traditionnellement, le service d’approvisionnement est considéré comme un rôle transactionnel et d’achat d’articles aussi bon marché que possible. À mon avis, une équipe d’approvisionnement doit calculer et équilibrer d’innombrables facteurs, dont les besoins du client, les caractéristiques techniques, les délais, le coût, la qualité, la chaîne logistique et la durabilité, pour n’en citer que quelques-uns. Le travail dans l’approvisionnement est incroyablement stimulant et varié. En effet, nous devons tenir compte de données qualitatives et quantitatives de sources multiples, notamment des tendances chez les fournisseurs et sur le marché, des impératifs techniques, des informations financières, des données de qualité et de durabilité et des itinéraires logistiques. Les décisions commerciales sont fondées sur ces informations et l’équipe des achats joue un rôle primordial qui influe sur tous les résultats."

Quels sont les changements au processus d’approvisionnement dont vous avez été témoin et comment évoluent-ils face au passage du moteur à combustion interne à l’électrification ?

"Le passage à l’électrification pose un certain nombre de problèmes au niveau de l’approvisionnement. Les évolutions technologiques majeures, comme l’électrification, n’ont pas lieu souvent, mais quand elles se produisent, elles créent des cycles de développement technologique rapides qui se traduisent par de régulières mises à niveau technologiques. Cette courbe finit par s’aplatir au fil du temps, mais son impact est majeur pendant les phases initiales de l’intégration technologique.

Les évolutions technologiques vont aussi souvent de pair avec des fluctuations au niveau de l’équilibre du marché. En ce qui concerne l’électrification, elle est à l’origine d’un taux exponentiel de demande d’éléments de batterie et de technologies associées pour constituer le circuit électrifié. Un déséquilibre dans la disponibilité peut faire grimper les prix, parfois fortement. La garantie d’un approvisionnement au bon coût devient une force motrice pour les équipes d’achat. Ces deux éléments clés doivent être au cœur du processus, afin de choisir le bon fournisseur et de garantir que les produits restent compétitifs."

En quoi les fonctions d’approvisionnement et d’achat diffèrent-elles chez un fabricant d’équipement d’origine bien établi et une start-up ?

"L’environnement commercial peut être responsable d’un grand nombre de différences. Les start-ups sont plus agiles, plus réactives et d’un degré d’autonomie plus important à tous les échelons. Résultat : les décisions sont prises plus vite. Tandis que chez un fabricant d’équipement d’origine bien établi, il existe généralement plusieurs niveaux de validation et de gestion, des systèmes et des procédures hérités. Bien que cela puisse être une source de plus grande robustesse, cela peut aussi freiner le travail des équipes d’approvisionnement et souvent susciter de la frustration. Il est question de trouver le juste équilibre : avoir les processus adaptés, combinés au bon niveau d’autonomie et de capacité décisionnelle."

Un des credos de Volta Trucks est la durabilité qui lui permet de se distinguer de ses concurrents. Comment le service d’approvisionnement soutient-il ce credo et quel est le degré de visibilité que vous avez ou pouvez avoir sur la chaîne logistique ?

"L’approvisionnement et la bonne gestion de la chaîne logistique de bout en bout constituent un élément crucial dont l’impact peut être considérable sur la durabilité générale d’une société. Volta Trucks est engagé sur un parcours de durabilité. Dans ce cadre, nous devons porter nos efforts pour établir des objectifs de collaboration avec les fournisseurs afin de comprendre la situation du moment. Nous pouvons alors évaluer comment minimiser notre impact tout en nous développant à long terme. Je crois sincèrement que ce n’est pas quelque chose que les sociétés de fabrication peuvent faire indépendamment, mais qu’elles doivent collaborer pour donner lieu à un écosystème d’entreprises durables."

À l’avenir, comment l’approvisionnement peut-il soutenir davantage les équipes de recherche, de développement et techniques ?

"Il est essentiel d’impliquer la fonction d’approvisionnement le plus tôt possible dans la recherche et le développement. Les avantages sont nombreux : les fournisseurs et partenaires choisis sont évalués selon les bons critères. Ils étayent l’établissement d’un objectif et de termes commerciaux clairs, ou donnent accès au bon marché stratégique, et ils informent les discussions. Toutes ces actions sont bénéfiques et peuvent avoir une influence vitale sur la réussite de la recherche et du développement au sein d’une entreprise et de l’industrie."




Retour à Presse et; Médias
Nous contacter